PSCHENT DECADE



Ces 10 dernières années, PSCHENT a eu l'honneur de travailler avec des artistes hors du commun qui ont porté haut les couleurs de la French Touch. Il était temps de regarder en arrière et de faire une petite rétrospective des pépites électro pop qui ont marqué la décennie de cette grande famille. Pour l'occasion les artistes ont accepté de nous parler de ce que ces morceaux représentaient pour eux.

Stream / Download

1. Yan Wagner - Changed (Jupiter Remix)

"Ce titre est l’un des premiers que j’ai composé lorsque j’ai commencé mon projet solo. J’habitais à New York à l’époque, à l’aune d’un échange universitaire et d’une bourse qui me permirent d’étudier dans une université prestigieuse, mais surtout de faire de la musique et de faire mes premiers concerts dans une ville dingue. A l’époque (2009) on y parlait beaucoup de gentrification et les quelques lignes chantées parlent principalement de ça. Cela fera donc bientôt 10 ans que je tourne, et cette chanson fait toujours partie de ma setlist. Sa simplicité lui donne une grande élasticité ce qui m’a permis d’en faire pas mal de versions différentes sans jamais vraiment m’en lasser."

Yan Wagner prépare actuellement un nouvel album et sera en DJ Set le 22 juin prochain à Timisoara en Roumanie sous son autre alias The Populists.


2. Discodeine - Synchronize (feat. Jarvis Cocker)

Le siècle n’en finissait pas de naître comme il pouvait sur les cendres du précédent lorsque Pentile et Pilooski formèrent Discodéine. Avec élégance et un sens affirmé de la pop, Discodeine pratique le trompe l’œil tranchant, le catchy rêveur et la kaleidoscopie musicale pour composer une musique qui touche autant au psychédélisme dansant qu’à la club-music extatique ET lysergique. Ils s'associent en 2010 avec dandy de la pop britannique Jarvis Cocker sur le morceau Synchronize qui s'impose comme l'un des tubes néo-disco de cette année là.


3. Scratch Massive - Waiting For a Sign feat. Koudlam

“Waiting for A Sign nous a permis de rencontrer le réalisateur Edouard Salier et de créer cet incroyable clip qu'il nous a fait en Thaïlande avec des enfants boxeurs. Clip, qui dans la foulée de sa sortie a permis au morceau d'être découvert et repris comme bande son du jeu video “Watch Dogs”. Waiting for A Sign nous a permis de réaliser nos souhaits visuels sur notre musique, de la pousser sur des nouveaux territoires comme le cinema et les arts visuels proche de la science fiction

Le nouveau clip de Scratch Massive "Pray" sera disponible le 19 Juin prochain et accompagné de remixes par Miss Kittin et Sophia Saze.

Le clip de Dancer in the Dark est disponible depuis le 10 avril, le morceau été remisé pour l'occasion par Paul Seul ( Casual Gabberz) et Ortrotasce.

Live:

05/07/19 Paris Day Off Festival - Event


4. Tristesse Contemporaine - I Didn't Know

"C’était en mars 2012, quelques jours avant la sortie de notre premier album. Cette chanson avait été choisie pour illustrer la collection automne-hiver 2012-2013 de Chanel. Nous avions été à la fois émus et fiers en voyant apparaître l’immense Karl Lagerfeld à la fin du défilé sur le podium du Grand Palais décoré par des minéraux géants. Il avait salué l’assistance au son d’un I Didn't Know dont les percussions avaient été enregistrées dans notre petit studio à Bagnolet en banlieue parisienne grâce à des canettes de bières vides. Quel chemin contrasté depuis l’esprit punk DIY jusqu’au chic emblématique de la fashion week parisienne. C'est ce décalage qui nous a amusé !"


5. Tatum Rush - Mini Girls

Il est probable que vous tombiez sur un show du compositeur, producteur, performer américano-tessinois Tatum Rush dans un club underground new-yorkais, mais vous pourriez tout autant le découvrir dans une soirée Gala décadente dans une demeure romaine du XVIIIe. Ils se sont connus avec Pilar sur le Camino de Santiago. Après quelques jours de marche ensemble, ils ont vite décidé d’abandonner le projet de pèlerinage et de voler au studio de Tatum à Lausanne ou la voix de Pilar à été gravée pour la première fois, dans le morceau Slowdown. Pilar prépare actuellement son premier EP.


6. Ghost of Christmas - Womb

Le single WOMB est une bombe deephouse hypnotique qui nous plonge au coeur d'un rêve éveillé et touche en plein coeur. Les harmonies du Prophet 08 hantent le morceau, sublimées par la voix et les choeurs de Martin Mey. Comme à son habitude le duo nous sert un titre tout en montée et puissance en crescendo, une mise sous tension et une explosion finale telle une libération.

"Gaël : C’est une des premières tournées que j’ai faites avec un Prophet’08 que j’ai eu en cadeau pour mes 40 ans.

Martin : Voilà un cadeau inspirant, on a bien fait de cotiser.

Gaël : J’appellerais ça un morceau instantané, composé et édité très vite, avec plein de subtilités et clins d’oeil au garage anglais...

Martin : … Instantané, instantané… pour Gaël, pas pour moi sur ce coup là !

J’ai adoré, comme lui, ce qu’il en avait fait très vite : un instrumental très complet, qu’on aurait pu sortir tel quel. On s’est posé la question mais on se disait que ça serait encore mieux avec de la voix, et je me voyais naturellement chanter dessus."

Live:

15/08 - Festival Portissol

13/09 - Crossroads Festival


7. CloZee - Spiral

"À la base, Spiral est était un morceau complètement sans beat, juste cinématique que je jouais en introduction de mes sets pour mon live. Lorsque j’étais en période de création de mon album Evasion j’ai décidé de le reprendre et d’en faire un track plus dance floor. Je l’ai appelé Spiral car j’avais constamment en tête une danseuse qui tourne et s’élève quand je composais."

Le troisième clip de CloZee paraîtra au début de l'été. On pourra la retrouver cet été en live dans les plus grands festival internationaux: Coachella, Lollapalooza Chicago, Dour, Lightning in a Bottle (Bakersfield, USA), Red Rocks Amphitheatre (Morrison, USA).


8. Kandiafa - Nyonton (St. Germain Remix)

Kandiafa est un fils du blues, du jazz et de la folk dont les racines courent des terres maliennes jusqu’au lit du fleuve Saint-Laurent. Sur son instrument, Adoulaye joue des accords que d’autres avant lui n’avaient jamais cru possible. Quand le premier susurre Kele Magni, le second fait vibrer les sept cordes de nylon que son alter ego lui a cousu à même la peau et leur écho devient un hymne à la paix.

Les titres de Kandiafa ont déjà séduit des producteurs renommés et la fine fleur de la scène electro française tels St Germain, Mawimbi ou Ghost of Christmas... Mali Country Remixes est disponible depuis juin dernier.


9. Plaisir de France & Barbara Carlotti - Herbes Mauves

Herbes mauves c'est la rencontre de PLAISIR DE FRANCE (a.k.a Julien Barthe), producteur, DJ et remixeur de Mikado, Etienne Daho, Alain Chamfort, Katerine, Tiga, Daprinski... et moitié de Sløve, et de l'auteur, compositeur, interprète BARBARA CARLOTTI. C'est aussi et surtout la rencontre de la poésie et de la voix grave et envoûtante de Barbara avec les mélodies pop entêtantes de Plaisir de France.

"Il y a une écologie de la vie qui reviendrait à faire pousser les herbes folles, à mettre de l'engrais dans les espaces non-maîtrisés de nos existences, quand on oublie les exigences de la raison... Tout ce qu'on fait pour la libération de nos esprits et de nos corps : nuits folles, passions vives, l'inattendu, aventures sans but, cultiver ce qui déborde, sortir des sentiers battus, tout ce qui émerge dans les espaces non-maîtrisés." - Barbara Carlotti


10. Slove - Ce soir je m'en vais feat. Maud Geffray (Dombrance Remix)

Le duo SLOVE se rencontre en 2005 à l'occasion du Sónar OFF où Leo Hellden joue avec Aswefall et Julien Barthe (Plaisir de France) avec Sweetlight. Ils partagent ensuite le même studio de musique et se découvrent très vite des envies de composer ensemble, portés par un goût commun pour la mélodie et les émotions de la musique des années 90 : Happy Mondays, The Stone Roses, My Bloody Valentine, le son "kompakt" (Michael Mayer, Superpitcher) mais aussi les Pachanga Boys ou Tiga.

"J'ai rencontré Maud à l'époque « rave » en 1994, puis croisé à l’époque du premier album de Slove signé sur pschent où elle avait son groupe Scratch Massive avec Seb. J’ai ensuite mixé l’album de Maud et découvert sa voix et je me suis dit que son coté romantique à la française serait parfait pour Slove. Suite à la démo du synthé Reaktor de chez Native instrument, nous nous sommes dit qu'un synthé expérimental et minimal serait idéal pour des titres dansants. Nous l'avons proposé à Maud qui nous a écrit ce superbe texte en forme de poésie moderne. Sur ce titre, nous voulions convoquer passé et futur,la douceur du phrasé poétique-romantique s'entrechoque avec une instru electro punk techno cadencée."


11. Onelight - Aldehyde (feat. Benny Sings)

L’aldéhyde est une combinaison chimique utilisée principalement dans les lessives et autres détergents afin de créer une odeur évoquant la propreté et la fraicheur. L’idée selon laquelle un sillage aussi enivrant puisse être lié au sentiment amoureux, que cela soit pour une vie ou l’espace d’un instant, a inspiré Onelight pour composer ce titre comme une ode au rapprochement des corps. Il s’inspire ici aussi bien des productions léchées d’un Robin Hannibal (Quadron, Rhye...) que du Funk 80’s façon Kashif. En mélangeant une basse slappée et du piano délicat, il parvient à délivrer une composition mélodieuse et entrainante.

"J'ai découvert Benny Sings quand j'étais ado via ses albums sur Sonar Kollektiv. Quand j'écoutais çà dans le salon, mes parents pensaient que c'était un nouvel album de Michael Franks, chanteur américain célèbre dans les années 70/80 dont nous étions tous très fan aussi. Et c'est vrai qu'ils ont une voix similaire. Donc c'est un vrai fantasme d'ado passionné d'avoir pu faire Aldehyde avec Sings. Et mes parents aiment énormément le morceau, bien entendu."


12. Nasser - Ghost Radio

Tiré de leur dernier album The Outcome sorti en Mars 2018, Ghost Radio est une pépite électro synth-wave aux accents kavinskyens. Aux commandes de leurs machines infernales, les deux marseillais avalent du bitume sur la bande son imaginaire d’un road trip électro-futuriste en hommage au cinéma de John Carpenter, George Romero ou Dario Argento.

"Nicolas : Nous sommes vraiment très fans des morceaux où le synthé est mis en avant et nous avons toujours perçu son importance dans les morceaux rock où on le détecte parfois à peine, comme dans certains morceaux des STROKES ou même PINK FLOYD. « Ghost Radio » part d'un beat de batterie simple et se termine par une envolée électronique puissante.

Simon : Depuis longtemps, je voulais composer un morceau qui retranscrit ma vie ou plutôt mes vies, car j'ai toujours l'impression d'avoir trois vies différentes : une vie posée, sportive et aussi rock and roll. Je crois que je ne pourrais pas me contenter d'une vie ou je ne peux pas m'évader et vivre pleins d’expériences différentes. A travers l'utilisation de différents instruments, ce morceau exprime les différents états de mon être. La musique comme moyen d'expression donc et cette magie du studio qui permet de passer d'un instrument à un autre en conservant le mood d'une suite d'accords. Jouer un même thème avec un synthé ou une guitare, ça peut changer tout et rien en même temps."

Live:

29/06 - Festival Rencontres et Racines - Audincourt (25)

06/07 - Festival La Douve Blanche - Egreville (77)

23/07 - Théâtre Sylvain - Marseille (13)

26/07 - Festival Jardin Sonore - Vitrolles (13)


13. The Performers - Ash

"À l'origine il y a un voyage en voiture dans le désert, une fille prénommée Ashley ou Asha (je ne l'ai jamais su) et une phrase qui revient comme un mantra: "Make up your mind". Le morceau a été composé et enregistré en Écosse pendant l'hiver 2015 et mixé en Espagne l'été suivant. Puis Mathieu Hocine / Kid Francescoli est intervenu sur la partie rythmique pour y poser sa patte électro."

L'hyperactif The Performers travaille actuellement sur deux nouveaux albums ainsi qu'un projet de duo intitulé Marsiglia Violenta.


14. Jean Baskets - Amore Mio

"Pour le clip et l'artwork, on a voulu bosser avec un gars qu'on avait capté sur Insta, Marco Mori. Il est trop bizarre le mec, mais tellement bon. C'était pas facile d'expliquer en anglais l'image qu'on veut. Celle de "On veut qu'elle balance des coeurs avec ses seins", ou "ce serait cool d'avoir une gondole dans la bouteille de vin dans le fond". Mais on a réussi à bosser avec lui en une nuit. De 22h à 7h du mat. Par contre on avait pas pensé à un truc. On s'est fait ken sur un point. Le clip a été censuré par Facebook. Parce que y'a des seins. Des seins qui balancent des coeurs. Des seins d'un PERSONNAGE EN 3D QUI BALANCE DES COEURS BORDEL."

Jean Baskets jouera à l'African Cristal Festival qui se déroule à Marrakech du 13 au 16 juin 2019. Le duo travaille actuellement sur une mixtape et un second single.


15. Rouge Rouge - L'amour

"Rouge Rouge, c'est d'abord une rencontre. Ami d'Ariel Wizman, c'est en 1998, que Nicolas Errera (compositeur) est venu me voir sur Radio Nova (Crée par Jean François Bizot) durant l'émission "Cocktail Time" qu'Ariel Wizman et moi-même animaient les samedi matin. Et c'est en passant la version de Gap Mangione du thème du film "le Casse" (Morricone) et notre admiration commune pour Ennio Morricone que se scellait notre amitié. Il m'a demandé si parmi mes piles de 45t méconnus et oubliés, je pouvais trouver des titres en français susceptibles d'êtres samplés.

Excitation et fébrilité ! Deux ans après, Rouge Rouge naissait. L'idée ? En partant de la chanson française redonner vie à ces titres sous une autre forme : celle que le sampling et l'électronique pouvait offrir.

Le premier titre que nous avons fait ensemble c'est "La vie Japonaise" Par la suite, en cherchant les mots qui, répétés, ont aussi un sens, je suis tombé sur le titre "l'Amour, l'Amour, l'Amour" chanté par Marcel Mouloudji, qui reste le titre phare de l'album. Une autre rencontre sera déterminante : celle d'Eric Hauville, créateur du Label Pschent chez qui l'album sortira en 2003.

J'ai rencontré Eric au retour d'une soirée organisée par Fabrice de Rohan Chabot pour Technikart, dans l'Eurostar. Je ne sais plus si c'est la nuit blanche, ou le regard passionné d'Eric, mais c'est avec lui et Wagram que l'album est sorti.

En figurant également sur la compilation Costes N°5, cela nous a fait connaître à l'étranger, notamment en Russie où nous nous sommes produit à plusieurs reprises. Saint Petersbourg, Moscou, Novisibirsk. Novisibirsk (Capitale de la Sibérie) où nous avons atterri par moins 20°, sur une piste verglacée vers minuit en plein mois de mars, avec un avion méchamment vétuste rempli de passagers impassibles ou les yeux injectés d'alcool.... A notre grande surprise le tapis roulant roulait et les bagages aussi, le tout dans un hangar congelé, vide et vaguement éclairé par un néon. La chaleur de l'accueil et la générosité du public étaient là pour compenser la rudesse du climat. Autre destination, Bangkok, et un grand regret : celui de n'avoir pu assister à la naissance de mon fils... il est né à l'instant où le train d'atterrissage touchait le tarmac de l'aéroport de Roissy .

L'amour, l'Amour, l'Amour...."

Jean Croc